Voyages découvertes

Partir en voyage
Voyages découvertes
Voyages découvertes
Like ?

Que ce soit pour voir le monde, apprendre sur soi-même ou encore aller à la rencontre des gens, voyager est une activité enrichissante. Et ce ne sont pas les 1,2 milliard de voyageurs dans le monde qui diront le contraire.

Aujourd’hui, chacun a ses raisons de sortir ses valises pour visiter d’autres contrées et chaque voyage a une signification. Si d’autres préfèrent sauter le pas seul, d’autres le font en famille ou entre ami…
Et vous ? Avec qui irez-vous au bout du monde ? Irez-vous seul ?

Un voyage en solo autour du monde

Apanage de ceux que l’on appelle aventuriers, le voyage en solo attire aujourd’hui de plus en plus de personnes, des jeunes en particulier.
Cependant, il reste très peu accessible car ce n’est pas tout le monde qui peut s’offrir le luxe d’abandonner la vie courante.
En effet, en général, cela part d’un coup de tête, puis cela a tendance à se rallonger légèrement. Tous ceux qui l’ont déjà fait vous le diront, la spontanéité permet d’apprécier un voyage en solo. La destination importe toujours dans ce type de voyage, mais il faut savoir que tous les pays et chaque ville peuvent être découverts et méritent qu’on les visite en solo.

Voyager en solo signifie aller à la rencontre d’autres personnes, d’autres cultures et apprendre.

Il ne faut jamais oublier son appareil photo qui permettra d’immortaliser chaque instant. Ce type de pèlerinage offre de nombreux avantages, comme le sentiment de liberté que cela procure.
On devient forcément plus indépendant et débrouillard face aux situations difficiles et en ressort plus fort. Les personnes qui ont effectué ce type de voyage arrivent la plupart du temps à surmonter leurs problèmes assez facilement.

Par ailleurs, les voyages en solo sont logiquement moins sécurisés qu’un voyage de groupe qui est souvent mieux organisé.

Pour rendre le voyage plus plaisant et se transformer en vrai aventurier, il suffit de choisir un moyen de locomotion non conventionnel : un voilier, un camping-car…

Un voyage en famille

On l’a tous vécu au moins un jour, ce voyage en famille quand on était petit. Avec les parents, les cousins, les cousines, les oncles, les frères et sœurs, elles figurent parmi les meilleurs souvenirs d’enfance que l’on a.

Il faut savoir que voyager en famille nécessite de la préparation et cela incombe surtout aux parents.

Si vous n’avez aucune expérience d’un voyage en groupe ou en famille, essayez tout d’abord par un petit voyage. Vous aurez une première idée de toute la préparation nécessaire. Ce n’est qu’ensuite que vous pourrez voir plus grand, pourquoi pas un tour du monde ?

D’un autre côté, si vous avez déjà l’habitude de faire des sorties en famille et de partir au loin, organiser un voyage ne devrait vous poser aucun problème.

Un voyage en famille est relativement facile à préparer.

Beaucoup de familles partent à la découverte du monde pour une durée plus ou moins longue. L’éducation des enfants se fait sur la route, tout en découvrant les pays. Ce type d’expérience permet aux enfants de s’ouvrir facilement au monde.

Le choix du mode de transport est bien évidemment déterminant et permet de connaître à peu près la durée du voyage. Vous ne pourrez pas apporter toute votre maison, donc il faudra le tri sur les bagages importants et les indispensables.

Avant de partir, n’oubliez pas de vérifier le côté financier.

Un voyage entre copains et copines

C’est le voyage rêvé pour tous les ados et les jeunes en général, partir en vadrouille à travers le monde avec des amis.

En soi, il s’agit d’une très bonne chose qui permet de renforcer l’esprit de cohésion et l’émancipation. Cependant, ce ne sont pas tous les ados qui peuvent le faire et en général, il faut attendre d’avoir un emploi pour pouvoir se payer ce genre d’aventure.
Pour un voyage entre amis, tout est généralement permis. On choisit juste la destination et pour le reste, c’est la découverte de l’inconnu.

Les avantages sont les mêmes que tout voyage de groupe. Il n’y a aucune solitude. Toutes les activités se font ensemble.
Le coût du voyage peut aussi significativement baisser à condition de savoir bien négocier avec l’agence de voyages, l’hôtel…
Il exige un minimum de préparation et quand tout se fait à plaisir, tout se fait plus vite. Il suffit de se départager les tâches.

Les inconvénients se résument par le fait que tout se fait en général en groupe. Il sera difficile de s’écarter des amis si l’on souhaite profiter d’une plongée sous-marine en solo, par exemple.

Il convient donc de bien choisir des amis avec qui on a le plus d’affinités.

Un voyage pour apprendre un peu plus sur soi

Il s’agit d’un voyage que l’on effectue généralement tout seul. Le but n’est pas réellement de visiter un pays, mais de se retrouver. Pour certains, cela pourrait être un pèlerinage, pour d’autres, ce serait un retour aux sources. Voyager pour partir à la découverte de soi ne se résume pas à une simple introspection. C’est une recherche d’expériences personnelles, un moyen de se connaître un peu plus. Il n’exige aucune préparation particulière et c’est souvent par un coup de tête que l’on décide de la faire. Ce genre de voyage est surtout motivé par un besoin de prendre du recul pour mieux réfléchir. Les destinations privilégiées sont surtout les endroits calmes, là où l’on se sent chez soi (la ville d’où l’on vient)…

Un voyage pour découvrir la nature

Voyager pour aller à la rencontre de la nature doit au moins se faire une fois dans une vie. Dans ce type de voyage, seule la destination compte et il se fait la plupart du temps en groupe.
D’une simple randonnée en montagne à l’exploration sous-marine, il existe autant d’activité que de lieu où l’on peut être au plus proche de la nature.
C’est à chacun ses goûts.

Le coût du voyage dépend avant tout de la distance à parcourir. Aller au Sahara ou se percher sur un des pics du Kilimandjaro n’est pas donné.

Un voyage à destination de la nature exige de la préparation.

En effet, il faut s’apprêter physiquement et mentalement. En sus, vous aurez besoin de matériels spécifiques, ne serait-ce que le minimum.
Prenez toujours en compte le type de terrain que vous serez amené à parcourir, tout comme les activités que vous désirez pratiquer.