Peut-on voyager réellement gratuitement ?

Partir en voyage
Peut-on voyager réellement gratuitement ?

Pour voyager gratuitement, il est tout d’abord question de comprendre que le confort sera réduit. Il faudra faire de nombreux compromis et faire face à des difficultés de divers genres. Au départ, c’est conseillé d’avoir une bonne raison de le faire.
Il peut s’agir de l’envie de relever ce défi pour révéler son côté débrouillard.

La destination

Il faut décider clairement où aller, mais aussi vérifier si le projet est faisable.

Réfléchissez sur le moyen le moins cher d’arriver à votre destination. Bien plus, il faut faire preuve de réalisme en planifiant comment gérer le départ, le séjour et le retour. Cela vous évitera de vous retrouver coincé quelque part au bout du monde. Donc toujours avoir un plan B, c’est essentiel.

Les moyens de transport

Pour faire de l’auto-stop, il ne suffit pas de rester au bord de la route, mais il faut aller dans les gares et les stations services pour dénicher un camion ou un bienfaiteur providentiel.
Le même scénario est possible par bateau ou dans un train de marchandises. Dans ce cas, il est prudent de voyager de jour et d’être capable de se défendre.
Le covoiturage est également une bonne initiative. Si la destination n’est pas lointaine, eh bien, allez-y à vélo ! C’est aussi possible de conduire les voitures des autres, notamment des déménageurs qui n’ont pas le temps de transporter leurs affaires eux-mêmes. Pour les trouver, visitez les sites web spécialisés.

Les finances

Afin de ne pas être totalement démuni, il faut être prêt à travailler, au gré des opportunités les plus simples qui se présentent.

Dans tous les cas, vous devez pouvoir accepter des petits boulots sans rechigner. Même des tâches saisonnières pourraient assurer votre hébergement et votre nutrition. Si vous avez un talent d’artiste tel que savoir jouer d’un instrument, peindre des portraits rapidement, raconter des blagues à pleurer de rire, faire du slam ou de la danse free style, n’hésitez pas à vous produire dans la rue.
Les curieux apprécient ce genre de surprises et vous encourageront certainement avec des sous. Vous pouvez même vous faire beaucoup d’argent de cette façon.

Vous pouvez vous engager comme travailleur sur un yacht ou un bateau de croisière. Cela vous permettra de voyager tout en étant nourri et logé. Pour cela, il faut acquérir des compétences soit de marin, de cuisinier ou de mécanicien.
Candidatez pour une bourse de voyage ou un programme d’échange. Participez à des concours lancés par des entreprises, des magazines, des maisons d’édition, et même des jeux télé populaires. Vous pourrez gagner un voyage tous frais payés, ou du moins à frais réduits.
Par ailleurs, faire du volontariat dans une permet de donner une valeur éthique à son voyage. Il suffit de s’inscrire sur la plateforme de WOOF ou Voluntary Service Overseas (VSO).

L’hébergement

Le plan le plus cool est de faire du couchsurfing. Avec de la chance, on trouve toujours des amis qui peuvent vous héberger facilement, notamment sur le site couchsurfing.com.

Le camping est également une bonne alternative, dans un lieu sécurisé tel que le jardin d’une église. Vous pouvez dormir dans des endroits publics relativement clos tels que les gares ou les aéroports. Pour cela, jouez le jeu de quelqu’un qui attend un train ou un vol retardé. Les refuges pour sans abris sont également une option.
Il est possible de s’inscrire à un programme d’échange de maison. Faire du house sitting consiste à garder la maison d’un tiers et d’en prendre soin pendant son absence prolongée. Par la même occasion vous pouvez garder ses animaux qu’il n’a pas pu emporter avec lui.

D’autres solutions

Devenez un client de voyage secret envoyé en mission dans les hôtels et restaurants du monde entier pour les tester. Deux entreprises offrent cette possibilité : Coyle Hospitality, Evaluate it by sensors quality management inc, et Trivago.
Il existe des sociétés commerciales qui mènent des études pour des industries et entreprises qui peuvent vous offrir un voyage pour faire du shopping secret : Bestmark et Market force.
Inscrivez-vous à un programme d’échange de travail. Candidatez pour un emploi teach away, pour enseigner l’anglais dans un pays étranger …

En résumé, il est bien possible de voyager gratuitement, ou du moins à peu de frais.


Cependant, du sang froid et du courage seront nécessaires pour saisir les opportunités sans se poser trop de questions. En réalité, la prudence doit être de mise. Il faut prendre l’habitude de s’amuser et à trouver une solution, quelle que soit la situation.